Le coaching, c'est pro !

 

C'est professionnel ?

Malgré l’utilisation intempestive du terme, le coaching (issu de la sphère sportive) s’est professionnalisé pour devenir aujourd’hui un métier à part entière.

 

D’abord tournée vers le domaine professionnel, l’activité de coach s’est maintenant étendue à la sphère personnelle, parfois en complément d’une thérapie (psy). 

C'est quoi la différence avec un psy ?

Le coach personnel n’est pas un psy : il ne cherche pas à savoir pourquoi on n’avance pas, pourquoi on éprouve une difficulté. Le coach va stimuler son client pour trouver comment y arriver.

 

Il a donc une obligation de moyens mais pas de résultat, car c’est

son client qui décide et qui agit !

C'est sérieux ?

Concrètement, on ne s’improvise pas coach : Le coach est formé à diverses techniques de la relation d’aide et s’inscrit dans un processus d’approfondissement continu de ses pratiques.

 

Une certification garantit de pouvoir exercer le métier après une formation sérieuse à diverses techniques (écoute active, PNL, Analyse systémique, Analyse transactionnelle…)

Le coach est-il encadré ?

Oui, bien sur !!!

 

Comme beaucoup de professionnels de la relation d’aide, le coach est aussi tenu à se faire superviser pour prévenir d’éventuels disfonctionnements.